7 conseils pour gagner plus d’argent en freelance

Prêt à devenir un freelance à succès ? Après la motivation quand on travaille de chez soi et les conseils pour trouver de nouveaux clients, je partage avec vous aujourd’hui 6 conseils pour gagner plus d’argent dans votre activité de travailleur indépendant.

More...

Prenez le temps de lire cet article et de le partager avec vos collègues.

Bonne lecture.

Affinez votre positionnement

Travaillez votre valeur ajoutée en choisissant un positionnement très précis.

Aider [une cible précise] à résoudre [son problème] en proposant [une solution unique, pertinente, à l’efficacité prouvée].

En essayant de résoudre un problème précis pour vos clients, vous apprendrez à devenir pertinent, unique et convaincant. Si le problème est vraiment douloureux pour lui et difficile à soigner pour vos concurrents, vous pourrez fixer des tarifs plus élevés.

Sans compter que le bouche-à-oreille fonctionnera plus simplement en ramenant les clients avec ce même problème à résoudre.

Soignez votre taux horaire

Et oui, pour gagner de l’argent, vous devez commencer par ne pas travailler à perte. Prenez le temps de calculer un taux horaire qui vous permettra de vivre de vos missions, prendre un peu de repos dans l’année, anticiper quelques jours de maladie et des journées de prospection.

Ne visez pas trop haut si vous commencez. Mais si vous êtes sur le marché depuis longtemps, prenez l’habitude de l’augmenter à mesure de votre notoriété, de la fidélité de vos clients et du profil de vos nouveaux clients.

Suivez votre temps et optimisez vos tâches

Le temps, c’est de l’argent. Je le dis souvent.

Suivre sa consommation d’heure dans son activité avec un minuteur en ligne vous permet de voir ou vous pouvez gagner du temps, et donc de l’argent.

Si vous faites souvent les mêmes prestations avec vos clients, vous avez intérêt à utiliser les outils de time tracking pour trouver ce qui peut être automatisé afin d’accélérer la réalisation.

Par exemple : Si vous réalisez des sites internet. Simplifiez au maximum le déploiement d’un site client avec des scripts ou des montages permettant la création rapide de votre univers de travail.

Le gain de temps passe également par le choix des bons outils.

Que ce soit pour suivre son temps, gérer vos tâches, créer vos factures ou envoyer vos emailings. Il est parfois préférable d’investir un peu d’argent dans la bonne solution que de vouloir lésiner à tout prix au détriment des résultats.

Suivre votre temps vous aidera à prendre ces décisions en mesurant l’impact des outils sur vos journées.

Formez-vous pour affiner vos connaissances

Misez sur vous et vos connaissances.

En tant que travailleur indépendant, elles sont la vitrine de votre entreprise. Vous ne pouvez pas vous permettre de proposer des services dépassés.

Prenons un exemple : Mathieu, rédacteur web.

Sa valeur ajoutée : proposer du contenu optimisé pour le référencement.

Problème, Mathieu n’a lu que quelques conseils en référencement, à l’époque, quand il a commencé à se lancer. Il suffisait d’ajouter de très nombreuses fois un mot-clé et ses variations pour faire remonter une page. Aujourd’hui, cette méthode pourrait créer l’effet inverse.

Si Mathieu ne met pas à jour ses notions en référencement, sa valeur ajoutée finira par devenir caduque.

Vous avez compris. Vous former revient à travailler votre valeur ajoutée pour assurer un résultat à vos clients.

Ainsi, vous offrez plus de pertinence dans la résolution d’un problème et vous pourrez mettre en application le point suivant…

Diversifiez vos offres

Attention, on se calme !

Je ne dis pas de commencer à tout vendre et à n’importe qui. Ne soyez pas le “restaurant pizza, kebab, burger, sushi, barbecue, camping, laverie … » que l’on peut voir dans cauchemar en cuisine.

Gardez en tête le premier point de cet article : résoudre correctement un problème unique et douloureux pour vos clients cibles. Peut-être que vous découvrirez chez eux un deuxième gros problème à résoudre, proche du premier.

En vous formant, vous pourriez donc devenir pertinent pour ce deuxième problème et diversifier votre offre principale.

Choisissez vos clients

Apprenez à reconnaître les mauvais clients et les bons.

Prenez l’habitude de chercher les points communs entre vos bons clients et de créer des systèmes pour en trouver plus souvent. Si une de vos actions pour la communication marche bien auprès de ces bons clients, essayez de l’automatiser et de l’amplifier.

Faites un point à la fin du mois, ou de l’année, pour déterminer vos clients les plus rentables.

Essayez d’exclure les 80% de vos clients qui ne vous rapportent pas grand-chose pour conserver les 20% les plus bénéfiques.

Essayez ensuite de créer une offre et des systèmes pour attirer plus de clients similaires.

Fidélisez vos clients

C’est simple à mettre en place.

Prenez l’habitude de travailler avec un fichier clients. Vous pourrez ensuite créer des petits systèmes pour suivre des opportunités et fidéliser vos clients.

Exemple avec notre CRM LEADLIST :

  1. Quand un client ou un prospect vous appelle, ouvrez notre application et rentrez les informations de votre client.
  2. Récupérez les différents besoins de votre contact. Si besoin, créez une tâche sur sa fiche client pour noter des opportunités officieuses à relancer dans plusieurs jours, semaines ou mois (on vous le rappellera). Vous pouvez également lui rajouter des étiquettes contenant le nom des prestations qui pourraient l’intéresser.

Qu’il reste prospect ou qu’il devienne client, vous disposerez d’une base de travail pour le relancer de différentes manières.

  • Vous proposez de nouvelles compétences pouvant l’intéresser ? Contactez-le (vous pouvez le faire avec notre application, c’est pas génial
    <img draggable=
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    )
  • Vous avez réalisé une première mission, profitez-en pour lui parler des opportunités que vous aviez enregistrées au début de votre rencontre.
  • Un de vos clients a rencontré du succès grâce à votre travail ? Vos autres clients doivent le savoir, ça pourrait les inspirer.
  • Une information importante que vos clients doivent savoir (mise à jour Google, importance de la rédaction web, problème de sécurité WordPress etc.) ? Envoyez-lui l’article à lire en lui expliquant que vous restez disponible en cas de besoin.

Les possibilités de fidélisation sont nombreuses. A vous de trouver ce qui fonctionne le mieux auprès de vos clients existants.

Essayez notre CRM de prospection et facturation pour les petites entreprises.

S'inscrire à la BETA

Conclusion

En suivant ces conseils, vous pourrez commencer à gagner plus d’argent dans votre activité de travailleur indépendant. Discutons maintenant : quels conseils pourriez-vous donner pour compléter cette liste ? Avez-vous des questions ? Les commentaires sont ouverts.

7 conseils pour gagner plus d’argent en freelance
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Fabien Berthoux

Passionné par le référencement et l’acquisition de trafic ciblé, je suis le fondateur de LEADLIST CRM. J'ai créé ce CRM, ce blog et mes prestations (LEADLIST Services) pour aider les TPE & PME à grossir avec internet.

Laisser un commentaire

Découvrez LEADLIST : CRM simplifié pour votre petite entreprise

Plus dans Entreprendre
Devenir freelance : les conseils à connaître avant de démarrer

Travailleurs indépendants : comment libérer du temps dans vos journées ?

Fermer