fbpx

Buyer Persona : Comment créer le profil de votre client idéal ?

De nombreux entrepreneurs font l’erreur de se lancer dans une stratégie d'inbound marketing sans définir de client type pour leur activité. Nous verrons dans cet article les conséquences importantes de cette erreur et les étapes importantes pour définir vos buyer personas pour améliorer vos ventes.

More...

Qu’est-ce qu'un buyer persona ?

Un buyer persona est un profil fictif qui permet d’imaginer et de définir les caractéristiques d'un type de client idéal.

L’objectif est simple : vous allez inventer son histoire et décrire au mieux de nombreuses données pour compléter son profil. Elles permettront d’affiner votre communication et votre produit ou service auprès d’une cible marketing.

Les étapes clés pour créer un buyer persona

  1. Collecter, regrouper et segmenter les informations
  2. Créer plusieurs profils clients types
  3. Rajouter des données hypothétiques pour les rendre plus réels
  4. Continuer de mettre à jour et faire évoluer ces informations avec vos nouvelles données
  5. Rendre accessible ces profils clients types aux différentes équipes de votre entreprise.

Pourquoi créer un buyer persona est important ?

Pour affiner votre positionnement

Si vous avez déjà lu mes articles, vous verrez que je parle souvent d’une erreur que de nombreux entrepreneurs font au début : avoir un mauvais positionnement.

Voir : Réussir le positionnement d'une entreprise.

Si vous n’avez pas défini de cible marketing précise avant de lancer votre entreprise, il y a de grandes chances que vous essayiez de vendre beaucoup de choses à beaucoup de monde.

Ainsi, vos formules, vos produits, vos messages marketing, vos articles de blog et votre audience pour trouver vos clients seront flous.

Vous ne résolvez pas un problème précis, vous ne vous démarquez pas et vous gaspillez du budget.

Et, pire encore, vous ne pouvez pas trouver une audience précise avec un message qui fonctionne vraiment bien.

Pas de panique, il n’est pas trop tard pour vous positionner. C’est là que le buyer persona va vous aider.

Pour toucher les émotions de vos prospects

Vous allez définir une cible qui rencontre un problème précis que vous, vos produits ou votre solution pourrez résoudre de manière compétitive.

En vous concentrant sur la création de votre profil client type, vous allez pouvoir le comprendre. Connaître les problèmes qu’il rencontre, ce qu’il lit pour s’informer, ce qu’il fait dans ses journées, ce qu’il entend régulièrement, ce qu’il a l’habitude d’utiliser etc.

Plus ce profil est détaillé et juste, plus vous devenez pertinent.

En lui montrant que vous comprenez son problème car vous êtes "passé par là avant », en décrivant précisément où il en est dans sa vie, sa douleur, les solutions qu’il a essayées avant sans succès, comment vous pouvez l’aider, pourquoi votre solution est la bonne etc.

Le prospect va s’identifier émotionnellement à vos messages et commencera à s’intéresser à votre solution.

Au départ, pour LEADLIST, je souhaitais créer une solution simple pour aider les commerçants et entrepreneurs de 40-50 ans à envoyer des e-mails et des SMS marketing.

J’ai fait des enquêtes, j’ai travaillé avec eux pendant plusieurs mois, pour finalement revoir mon positionnement et élargir mes cibles marketing.

J’ai ajouté un peu plus d’options autour de l’outil d’email et de SMS marketing, comme la création de fichier clients, la gestion de tâches et la possibilité de créer des devis et des factures.

Désormais, nous sommes un petit CRM gratuit pour les travailleurs indépendants, les agences et les petites entreprises.

Comment trouver les informations à faire figurer dans un buyer persona ?

Gardez en tête que vos personas peuvent évoluer à mesure que vous récoltez des informations ou validez des hypothèses.

Pour trouver les informations, vous pourrez chercher des photos de profil dans une banque d’images gratuite et trouver des noms et prénoms dans des générateurs de nom.

Ensuite, vous pouvez les compléter via différentes sources.


Utiliser son fichier clients

Et oui, un fichier clients mis à jour régulièrement peut vous permettre de voir émerger des tendances, des habitudes de consommation, des informations similaires entre vos différents clients, des tranches d’âge, la provenance de votre premier contact etc.

Ces informations sont utiles pour compléter votre persona ou décider de créer un nouveau profil de client type qui vous avait échappé.

Créer des hypothèses

Vous pouvez constituer des hypothèses sur ce que vous pensez être juste. Vous pourrez ensuite confirmer ou modifier ces données à mesure que vous les confronterez à des clients types.

Créer des sondages

Utilisez des formulaires en ligne pour créer des sondages auprès de vos cibles.

J’aime bien cet exercice car il vous permettra de vous confronter à la réalité, en plus de collecter de vraies données.

Vous allez commencer à vous demander, comment puis-je proposer ce sondage à un maximum de clients types ? Où sont-ils etc. ?

Des questions utiles pour compléter la suite de votre document.

Utiliser les réseaux sociaux

En fonction des profils visés, choisissez bien votre réseau social. Vous pouvez commencer à créer des pages, des groupes et des campagnes marketing afin de démarrer des interactions avec vos cibles marketing.

Par exemple, diffusez une campagne Facebook pour un sondage en ciblant comme audience des centres d’intérêt un peu larges ou des personnes aimant des pages fans concurrentes. Vous pourrez ensuite regarder les données démographiques dans les résultats, pour voir si une audience plus précise se dessine.

Utiliser les données d’un service tiers

Vous avez un site internet avec Google Analytics ? Vous utilisez un logiciel d’emailing pour envoyer vos newsletters ?

Pensez à faire le tour des outils que vous utilisez quotidiennement pour votre entreprise.

Ces outils vous fourniront des informations intéressantes sur les habitudes de navigation (tailles des écrans, appareils utilisés), les centres d’intérêt, l’âge de vos utilisateurs, les contenus qui les intéressent (durée passée sur vos pages, les mails avec les meilleures ouvertures ou les meilleurs clics). Et bien d’autres informations pour constituer vos personas.

Quelles sont les informations à faire figurer dans un buyer persona ?

Cela va dépendre de vos besoins et du temps que vous avez pour le créer. Je vous recommande d’être le plus précis possible pour obtenir de bons résultats. Voici une série d’informations non exhaustives que vous pouvez faire apparaître sur votre buyer persona.


Qui ?

  • Nom / prénom
  • Sexe
  • Âge
  • Villes
  • Situation maritale
  • Nombre d’enfants
  • Orientation sexuelle, croyance religieuse, opinion politique
  • Niveau d’études
  • Profession
  • Passion, passe-temps
  • Centres d’intérêt
  • Caractère
  • Ce que les gens disent de lui
  • Aisance avec l’informatique
  • Ce qu’il déteste par dessus tout
  • Quelles sont ses valeurs au travail ?
  • A quoi ressemble-t-il ? Comment s’habille-t-il au quotidien ?
  • Comment résumer sa vie en quelques mots ?

Son contexte

  • Quelles sont ses responsabilités ?
  • Quel est son environnement quotidien ?
  • Quels sont les outils utilisés ?
  • A quel moment son problème se manifeste-t-il ?
  • Est-il conscient de son problème ?
  • Comment parle-t-il de son problème ?
  • Y a-t-il une différence entre la manière dont il PENSE son problème et dont il en PARLE ?
  • Quelles solutions a-t-il essayées ?
  • Pourquoi elles n’ont pas résolu son problème ?
  • Quels sont les médias qu’il consomme ?
  • Qui l’influence (dans la thématique et en général) ?

Ses habitudes

  • Sa journée de travail type ?
  • Les sites qu’il consulte ?
  • Les livres qu’il lit ?
  • Les programmes qu’il regarde ?
  • Les endroits qu’il visite ?
  • Les objets, applications qu’il utilise ?

Ses pensées

  • Quelles sont ses préoccupations majeures avant, pendant et après le travail ?
  • Qu’est-ce qui lui passe par la tête quand il se lève le matin ou se couche le soir ?
  • Quelles sont ses émotions récurrentes face au problème ?
  • Pourquoi va t-il s’intéresser à votre blog ?
  • A quoi ressemble le succès pour lui ?
  • Quel est son désir profond et pourquoi est-ce important pour lui ?
  • Quelles sont les émotions liées à cette idée de succès ?
  • Comment le succès va-t-il changer son image de lui-même ?

Ses obstacles / frustrations

  • Obstacles qui le bloquent actuellement ?
  • Quelles sont ses frustrations ?
  • Quelles sont ses peurs ?
  • Que n’ose t-il pas faire ?
  • Quelles émotions négatives ce problème génère ?

Conclusion

J’espère que cet article et notre ressource PDF vous aideront à créer vos buyer personas plus facilement. Si vous n’avez pas encore essayé, il est temps de planifier cet exercice dans les prochaines semaines. Vous verrez un avant et un après. Si vous avez des questions ou des remarques, les commentaires sont ouverts.

Buyer Persona : Comment créer le profil de votre client idéal ?
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Fabien Berthoux

Créateur de LEADLIST. Quand je ne m'occupe pas de créer le contenu du blog, j'aide les entrepreneurs à booster leur business en ligne avec de la création de contenus SEO ! Découvrir LEADTEXT.

Laisser un commentaire

Simplifiez la gestion de votre TPE avec LEADLIST

Les différences entre un lead BtoB et BtoC

Fermer