fbpx

Travailleurs indépendants : comment libérer du temps dans vos journées ?

Avoir l’impression de passer ses journées à travailler peut vite devenir ennuyeux et vous faire perdre votre motivation . C’est très fréquent dans la vie d’un travailleur indépendant, surtout au début. C’est pour cela qu’il est important d’apprendre à se connaître, d'être honnête avec soi-même et de chasser continuellement les pertes de temps inutiles. Découvrez 5 conseils pour gagner du temps dans vos journées de travailleur indépendant.

More...

 

Travailler moins mais mieux

En travaillant moins mais mieux, vous finirez par devenir concentré sur votre projet et non possédé par celui-ci. Vous gagnerez en qualité et en équilibre de vie, ce qui augmentera vos chances de succès.

Oubliez votre vie de salarié. En freelance, vous n’avez pas besoin de vous sentir occupé.

C’est même le contraire.

Vous devez vous concentrer un maximum sur des tâches importantes. Celles qui génèrent de la valeur pour votre activité.

Tout le reste est composé d’actions qui viendront polluer vos journées et les rallonger inutilement.

Pour essayer de faire le ménage dans vos pertes de temps, commencez par utiliser un outil de Time Tracking. Je sais, au début, cela peut paraître pénible et excessif. Mais c’est le seul moyen de voir comment vous dépensez votre temps dans vos journées, vos semaines et vos mois.

Suivre votre temps régulièrement avec cet outil vous permet d’avoir une approche scientifique sur vos comportements. Vous n’aurez pas à faire confiance à votre jugement, qui pourrait être influencé par de la mauvaise foi, de la fatigue, de l’approximation etc.

Je vous recommande d’utiliser Toggl (gratuit).

J’ai essayé de nombreuses manières pour noter mes heures. Et c’est la seule application qui m’a réellement simplifié les choses. Je peux suivre mes heures sans oublier de le faire.

Une fois l’outil adopté, vous pourrez voir le temps de travail alloué aux tâches vraiment importantes pour votre business.

Au début, vous voudrez tout noter.

Mais je vous recommande de faire simple. Si une action a un impact direct sur votre activité, notez-la.

A la fin du mois, vous constaterez le retour sur investissement de vos actions.

Vous verrez également que, sur des journées de 9h de présence devant son ordinateur, on descend vite à 5 /6h de travail vraiment utile pour son activité.

Ayant de nombreux systèmes à faire tourner, j’essaye vraiment de faire la chasse à l’inutile. Et même si je continue à perdre du temps, j’ai mis en place d’autres actions pour arrêter d’en gaspiller. Les voici.

Sous-traiter et automatiser

Quand vous avez clairement identifié les dépenses de votre temps dans vos journées, prenez l’habitude de chercher des solutions pour l’optimiser et l’économiser.

Par exemple, si vous répétez une tâche régulièrement, ne serait-il pas judicieux de l’automatiser pour libérer du temps ?

Si vous perdez de nombreuses heures à créer des choses que vous ne savez pas faire, un calcul rapide du nombre d’heures perdues multipliées par votre taux horaire vous permettra de savoir si vous devriez sous-traiter cette action.

L’important est de créer un système mensuel pour optimiser votre temps de manière continue.

Arrêter de vérifier / checker

C’était presque maladif chez moi. Je publie un article, BIM, j’attendais les notifications, les réactions sur les réseaux sociaux, les commentaires sur le blog et j’allais même voir les visites en temps réel pour regarder s’il générait de l’intérêt.

Et même si je passe à la tâche suivante, cela me prenait la tête et je m’arrêtais pour “vérifier”.

J’étais dans la validation plutôt que dans la production.

Le pire ? C’est que cela baissait ma motivation de la journée (en plus de ne pas faire avancer les choses).

J’ai arrêté de perdre du temps à valider et j’ai créé un système qui me pousse à produire, peu importe les résultats.

Je prévois ensuite du temps dans le mois pour recueillir les résultats et affiner mes stratégies en éliminant ce qui ne fonctionne pas et en répétant ce qui fonctionne.

Donc, prenez quelques minutes maintenant pour noter sur un carnet vos habitudes de vérification.

Cela fonctionne pour tout :

  • les réseaux sociaux,
  • les outils analytiques,
  • les outils de revenus publicitaires,
  • les SMS ou les applications sur le téléphone,
  • etc.

Une fois les habitudes de validation déterminées, essayez de passer une journée sans valider.

Et répondez-moi franchement dans les commentaires : avez-vous eu l’impression de gagner un temps énorme ?

Je ne dis pas qu’il ne faut plus vérifier, mais essayez d’encadrer le plus possible vos vérifications.

Ajoutez-les comme une tâche à réaliser qui attendra son tour bien sagement, avec un temps alloué à ne pas dépasser.

Couper les distractions

Quand j’ai compris cette notion de validation, j’ai poussé le concept encore plus loin. J’ai enlevé toutes les notifications de mes appareils.

Actuellement, je suis en train d’écrire des articles (celui sur la motivation et celui-ci) depuis maintenant 2h30.

Mon MacBook Pro et mon smartphone sont en mode « Ne pas déranger ». Mon téléphone est même tourné pour ne pas voir l’écran.

En parlant du téléphone : j’ai remarqué qu’il me prenait beaucoup de temps dans mes journées.

Pro ou perso, c’était fréquent dans la journée, avant de me lever ou de me coucher de gaspiller des vingtaines de minutes de mon temps sur son utilisation.

Voici ce que j’ai fait pour ne presque plus l’utiliser durant la journée :

  • J’ai enlevé toutes les applications de divertissement (Facebook, Snapchat, Twitter, etc.)
  • J’ai enlevé toutes les pastilles rouges et notifications des applications
  • J’ai mis toutes mes applications dans un dossier pour avoir l’écran principal vide. J’ai vu cette technique sur Medium. Elle me fait beaucoup de bien.
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Ecran d’accueil de mon iPhone

A part un coup de téléphone ou un sms, mon portable n’attire plus mon attention. Je vais vérifier mes réseaux sociaux sur mon ordinateur de travail en me le notant comme une tâche la journée, ou librement entre midi et deux et le week-end.

Je ne regrette vraiment pas ces changements et je ne reviendrai en arrière pour rien au monde.

Essayez, vous verrez.

Travailler en temps limité

Enfin, pour libérer du temps dans votre journée, essayez de travailler avec un temps limité.

Comme au travail, appliquez-vous des horaires et une limite de temps à ne pas dépasser pour vos tâches.

Encore une fois, être occupé ne vous fera pas gagner d’argent en Freelance. Vous devez être productif.

Se donner par exemple 30 minutes pour un entretien téléphonique permet d’aller directement à l’essentiel.

Vous aurez les objectifs de votre discussion avant de la commencer, vous préviendrez votre interlocuteur qui ira à l’essentiel et vous garderez le contrôle sur vos autres tâches de la journée.

Sans ça, vos tâches auront le champ libre pour s’étaler et faire des journées à rallonge qui finiront par vous démotiver.

Conclusion

Merci d’avoir lu cet article. A vous maintenant :  Prêt à essayer quelques-uns de mes conseils ?  Avez-vous d’autres conseils à partager ?

Travailleurs indépendants : comment libérer du temps dans vos journées ?
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Fabien Berthoux

Créateur de LEADLIST. Quand je ne m'occupe pas de créer le contenu du blog, j'aide les entrepreneurs à booster leur business en ligne avec de la création de contenus SEO ! Découvrir LEADTEXT.

Laisser un commentaire

Simplifiez la gestion de votre TPE avec LEADLIST

Entrepreneurs : comment créer vos routines ? [Modèle à télécharger]

Fermer